Rendez-vous : Showroom Paris 17 - 01 56 79 76 11 | Showroom Paris 11 - 01 43 70 16 96 | Showroom Bruxelles - 02 453 17 94

Qu'est ce que le titrage d'une laine ?
M

Qu’est ce que le titrage d’une laine ?

photo intro

Le titrage d’une laine

Laines Super 90S, 100S, 110S, 120S, 170S … Faisons le point sur la classification des laines et ce fameux titrage.
D’où vient cette appellation ?
Comment cela fonctionne ?
Est-ce un gage de qualité pour la laine ?

Ce qu’il faut savoir :

Super 170S veut dire une meilleure qualité que Super 110S ?

Oui et non, cela dépend. Un grade ou titrage plus élevé signifie juste que la fibre utilisée pour faire le fil de laine puis le tissu est plus fine. Cela n’est ni mieux ni moins bien car la finesse de la fibre de laine est loin d’être le seul facteur agissant sur la qualité d’une laine.

En résumé, plus le titrage est élevé plus la fibre de laine est fine. C’est l’usage prévu pour le costume qui indique quel titrage de laine choisir ou inversement le titrage de la laine vous indiquera à quelle activité réserver votre costume.

Alors quels sont les facteurs, étapes et process qui aboutissent à un ensemble de caractéristiques pour une laine ?
Afin de pouvoir apporter une réponse, nous devons bien préciser que le titrage dont nous parlons s’applique à la fibre de laine. Or on ne confectionne pas un costume avec des fibres de laines … mais avec un tissu, lui-même tissé à partir de fils, fils eux même filés avec des fibres.
On comprend donc aisément qu’entre 2 stocks de laine Super 100S, filés puis tissés par des intervenants différents il est impossible d’en obtenir les mêmes caractéristiques. Pour mémoire, il y a un long chemin entre la fibre et le tissu. La fibre sera lavée, cardée, peignée, défeutrée, teinte, filée et enfin tissée. Le tissu obtenu à cette étape ne sera pas utilisé tel quel. Il va subir un grand nombre d’opérations de traitements et de finition, encore un nouveau lavage pour terminer d’ôter la lanoline naturelle de la laine, un rétrécissement plus ou moins important, des opérations pour obtenir un toucher (par exemple, les flanelles sont brossées au chardon pour lever les fibres), un éventuel foulage, pour le feutrer de manière plus ou moins importante, et bien d’autres.
C’est l’ensemble de ces opérations qui va définir ce que l’on appelle la « main ». On voit que la finesse de la fibre de départ n’est vraiment qu’un élément parmi de nombreux autres. On conçoit donc aisément que les choix et la maitrise des intervenants vont avoir une grande incidence sur le résultat final. Ainsi un tissu en Super 120S d’une grande maison reconnue pour son expertise pourra avoir un bien meilleure main qu’un tissu en Super 150S issu d’une obscure manufacture exotique.
Retenons aussi que cette classification ne peut pas être utilisée en cas de mélange (par exemple pour un tissu associant à de la laine du lin ou de la soie). De plus ce titrage est réservé aux laines peignées (worsted) donc inutilisable pour les tweeds (laines cardées – woolens). Enfin, d’autres fibres peuvent être mélangées à la laine afin d’en modifier ses caractéristiques comme par exemple du cachemire, du mohair, du chameau, de la vigogne, du vison, de l’angora.

D’où vient le mot Super et quelle en est l’origine ?

Comme déjà évoqué au début de l’article, le mot Super indique la finesse des fibres de laine. Plus le chiffre est grand et plus la fibre est fine. La finesse de la fibre est mesurée grâce au diamètre moyen et ce diamètre est exprimé en microns sachant que dans un millimètre il y a 1000 microns. A titre de comparaison, retenons qu’un cheveu fait entre 50 et 60 microns.

Par le passé, la classification a été obtenue grâce à différents systèmes. Les Supers sont les héritiers du système de Bradford. Les experts lainiers de cette ville évaluaient la laine en estimant le nombre d’écheveaux de 560 yards (en un seul fil) pouvant être produites à partir d’une livre de « top » (la laine lavée, cardée et peignée, dont toutes les fibres sont alignées, prête à être filée).
On parlait ainsi de laine de qualité 36s, 44s, etc. les plus fines atteignant les 80s.
C’est l’abréviation de « skein » (écheveau) qui a donné naissance au petit « s » de 100s.
Des systèmes de classification objectifs ont été mis en place à partir des années 1960. Le « plafond » de ce système était le 80s (qualifié de laine fine). En atteignant des laines titrées à 100s, on considérait la laine comme d’une qualité exceptionnelle : le 80s était déjà de la laine fine. Cette laine extra-fine s’est donc vu qualifiée de « super-fine », d’où le mot « Super ».

Lors de ses rendez-vous, que ce soit de la découverte ou bien une prise de mesure, nous évoquerons ensemble vos impératifs en matière de tissu (tissu d’été, d’hiver ou 4 saisons), en matière de style (style classique, italien ou anglais) ou encore en matière de construction (entoilée ou semi-entoilée).

Découverte : Tailor Trucks vous accueille dans son showroom pour un rendez-vous personnalisé de 30 à 45 minutes. Nos tailleurs prendront également le temps de répondre à l’ensemble de vos questions, d’échanger sur votre projet pour mieux vous conseiller.

Prise de mesure : Vous pouvez choisir parmi plus de 5000 références de tissus et donner libre cours à vos envies grâce à une personnalisation aux possibilités illimitées. Vous ferez de votre vêtement sur mesure une pièce unique (doublure, boutons, type de poches, revers, entoilage…). Enfin, La prise de mesure traditionnelle est entièrement réalisée à la main. C’est le moment d’échanger avec nos experts qui étudierons votre morphologie et validerons ensemble la coupe qui vous mettra le plus en valeur.

Pourquoi choisir un titrage Super 120S plutôt qu’un Super 170S ?

Comme évoqué plus haut c’est l’usage du costume qui va dicter le titrage à sélectionner, voici les grands principes à retenir :

 

En prenant le raccourci que les laines fines sont utilisées pour faire des tissus légers ou super légers (220g/m voire moins), ce qui n’est ni une évidence ni une obligation, mais à quoi bon réaliser un tissu lourd avec des fibres fines ? alors le costume obtenu à partir de ces tissus Super 150S et plus sera :

  • Plus froissable voire beaucoup plus froissable. Inutile d’envisager un costume avec ce titrage pour voyager en avion régulièrement sauf si l’aspect froissé du lin est séduisant à vos yeux. Dans la même idée c’est inutile si vous passez des heures en voitures. 
  • Plus fragile, donc attention aux zones en frottement (entrejambe et longue marche, coudes sur la table ou les accoudoirs, port d’un sac en bandoulières) qui vont vite se marquer et s’user. 
  • Plus exigeant en ce qui concerne l’entretien. Si vous souhaitez garder longtemps ce genre de costume, oubliez le nettoyage à sec et le pressing. Donc il conviendra de réaliser soi-même un entretien traditionnel ou plus surement de le confier à un spécialiste.
  • Plus délicat à travailler. La laine fine à tendance à bouger sous la machine, la confection se doit alors d’être d’une expertise reconnue. 
  • Plus brillant, c’est-à-dire qu’un tissu avec un titrage élevé aura tendance à prendre la lumière d’une façon différente

Alors Super 150S mieux que Super 120S ?

On le conçoit bien à la lecture du précédent paragraphe, certainement pas, tout dépend de l’usage que l’on fait du vêtement. Une longue promenade à la campagne ou encore une partie de pêche s’accordera bien mal avec un tissu en Super 180s et plus. Pour cette activité une laine épaisse, par exemple un tweed, sera bien plus adaptée.

A quoi servent donc les tissus en titrage élevés, Super 150s et plus ?

Ils permettent :
D’obtenir un brillant particulier recherché par certains.
De faire confectionner des pièces particulièrement légères, utile en période estivale.
D’obtenir un tombé particulièrement souple.
De porter un costume réalisé dans un tissu d’exception.
De se faire plaisir pour la réalisation d’une pièce destinée à un évènement particulier majeur comme un mariage, une prise de parole publique de grande importance, une visite protocolaire, etc.

En conclusion le mieux reste encore de demander à votre tailleur des conseils et des informations sur les tissus afin de faire un choix éclairé et surtout c’est grâce à un échange nourri avec votre tailleur que vous aurez le plaisir d’obtenir un résultat au plus proche de ce que vous recherchez.

Nos sélections :

Laine Vitale Barberis Canonico en Super 110S

Laine Loro Piana en Super 130S

photo look 3

Laine Loro Piana en Super 150S

Notre concept :

Tailor Trucks : Votre meilleur prestataire pour la confection de vos costumes sur mesure en 100% laine !

photo gauche
photo droite

Prenez rendez-vous avec nos passionnés de l’univers sartorial.

Afin de vous proposer l’excellence en termes de tissus, nous vous avons sélectionnés les plus prestigieuses étoffes des maisons italiennes et anglaises.

Venez les découvrir dans l’un de nos Showrooms ou bien près de chez vous ou de votre travail via nos boutiques mobiles.

Un tailleur vous sera 100% dédié afin de vous conseiller sur le choix de vos costumes sur mesure.