M

Rencontrons-nous
du lundi au vendredi de 10H à 19h
et le samedi de 10H à 17h

Dans notre boutique mobile

Ou dans l’un de nos showrooms
Paris Ouest – 81 av. de Wagram, 17ème
01 56 79 76 11

Paris Est – 263 rue du Fbg St-Antoine, 11ème
01 43 70 16 96

contact@tailortrucks.com

Suivez-nous:
In        Fb        Yt

Comment s’habiller dans une entreprise pour un Casual Friday ?

casual friday

casual friday

En France, deux mondes s’affrontent. Un premier, institutionnel et relativement conservateur du point de vue vestimentaire qui ne jure que par le costume cravate (les banques, entre autres). Un autre, beaucoup plus décontracté et libéré mené par les start-up et le monde artistique qui se veut plus jeunes et avec une hiérarchie moins verticale.

Ainsi, alors que certains secteurs ne veulent pas entendre parler du Casual Friday, d’autres l’ont adopté depuis longtemps.

Mais la véritable question qui se pose est la suivante : peut-on vraiment s’habiller comme on le souhaite lors du Casual Friday ? Vous allez voir que la réponse est plus complexe que l’on ne pense.

 

 

Le Casual Friday : qu’est-ce que c’est ?

On dit souvent que lorsque les États-Unis s’enrhument, la France tousse. Cela vaut aussi (et surtout) pour les nombreuses fêtes et coutumes américaines. Certaines fonctionnent bien. D’autres un peu moins. Le Casual Friday, quant à lui, se trouve entre les deux.

Mais revenons aux véritables origines de cette tendance qui a vu le jour aux USA, en Californie, dans les années 1990. Ceci étant dit, selon la rumeur, il semble que la Californie ait pris exemple sur les entreprises hawaïenne qui autorisaient leur personnel de porter un t-shirt à certaines périodes de l’année. Dans tous les cas, il semble que ce soit en Californie que cette tendance s’est répandue avant de toucher l’ensemble du continent nord-américain puis l’Europe.

L’objectif était de laisser tomber les costumes trop sérieux le vendredi pour adopter un style plus décontracté. Pourquoi le vendredi ? On ne sait pas vraiment. Mais on suppose que c’est parce que le week-end approche. Ce qui implique un certain relâchement, aussi bien au niveau du travail que des horaires.

De plus, la pratique du Casual Friday est aussi un moyen pour les entreprises de briser un peu la barrière entre managers et employés et, par ce biais, les différences sociales.

À noter : le Casual Friday est aussi appelé Casual Day, Dress-Down Friday ou encore Friday Wear.

 

 

Le code vestimentaire professionnel en France

On ne s’en rend pas forcément compte au quotidien, mais le code vestimentaire d’une personne n’est pas anodin. Déjà parce qu’on ne peut se promener nu ou en petite tenue dans la rue (et encore moins en entreprise). Mais aussi parce que notre façon de nous habiller reflète ce que nous sommes. En faisant de la psychologie basique, nous pouvons même supposer que notre tenue envoie un signal à notre interlocuteur. Nous pouvons penser au mouvement punk qui a adopté un code vestimentaire atypique indiquant la rébellion envers un système.

Ainsi, en fonction de la situation dans laquelle nous nous trouvons, nous allons adopter des tenues (voire des costumes) différentes. Streetwear à la maison ou le week-end, casual en soirée entre amis, business au bureau ou bien smoking pour les soirées chics. À chaque moment sa tenue.

À noter : une tenue peut aussi être synonyme de sérieux et gage de confiance. Un exemple concret : la blouse blanche du médecin ou du scientifique ou bien la robe noire des avocats. Nous pensons aussi aux prêtres, aux vendeurs ou aux agriculteurs. Certains sont obligés de porter une tenue spécifique pour des raisons précises (se protéger dans la plupart des cas). D’autres parce que le style vestimentaire est inhérent à la profession ou à l’entreprise.

De plus, il faut savoir que dans certaines entreprises, le code vestimentaire est directement inscrit dans le règlement intérieur. Dans ce cas, impossible de déroger à la règle.

 

 

Peut-on se permettre toutes les folies lors du Casual Friday ?

Comme souvent, entre ce que l’on dit et ce que l’on fait, il y a un certain écart. Ainsi, même si le Casual Friday prône une certaine liberté vestimentaire à la veille du week-end, la vérité est toute autre.

Déjà, il faut savoir que certaines professions n’y sont pas sujettes. À ce titre, les professionnels qui ont une tenue précise ou qui sont en contact direct avec les clients ne peuvent pas, en règle générale, changer leurs habitudes vestimentaires. À la rigueur, certains cadres ou commerciaux ont la possibilité, s’ils le souhaitent, d’abandonner la cravate lors du Casual Friday. Mais sans aller plus loin.

Pour les autres travailleurs, le Casual Friday représente la possibilité de laisser de côté le costume pour opter pour un jean/chemise ou un polo. Surtout en été où chaleur et costume ne font pas bon ménage.

Ceci étant dit, c’est surtout du côté des postes liés à la communication, des professions artistiques ou dans les start-up que le Casual Friday offre à chacun la possibilité de faire ce qu’il souhaite. Certaines entreprises offrent même la possibilité de venir en short et tongs en été. D’après certaines rumeurs, le monde de la mode organiserait même des Formal Friday dont l’objectif est de venir bien habillé au travail.

Mais, dans la plupart des cas, pour savoir comment s’habiller lors du Casual Friday, il faut observer les tenues vestimentaires des autres. En copiant la tenue de ses collègues et/ou de son patron, vous n’avez aucun risque de vous faire réprimander. Si c’est votre premier vendredi en entreprise, n’hésitez pas à poser la question aux autres employés.

 

 

Quelques idées de tenues casual à tester

Pour les secteurs dits « sérieux » où Casual Friday rime avec costume sans cravate, la question ne se pose pas. Pour les autres, par contre, le choix vous appartient, du moment que vous restez dans les règles fixées par l’entreprise.

Ainsi, lors du Casual Friday, le pantalon de costume est souvent remplacé par un simple jean. Évidemment, évitez les jeans troués que vous garderez pour le week-end. Ajoutez une chemise, un t-shirt neutre ou un polo. Concernant les chaussures, il est possible de garder vos souliers habituels voire des baskets de ville.

Mesdames, c’est aussi le moment pour sortir votre plus belle robe. Surtout en plein été. Par contre, évitez les décolletés trop importants ou les jupes trop courtes. Le but étant de conserver une certaine neutralité vestimentaire au travail.

Messieurs, lors du Casual Friday, la veste de blazer et le pantalon chino sont souvent le look business casual à privilégier. D’ailleurs, le chino était le symbole même de la tenue casual chic lors des débuts du Casual Friday. Ce qui est bien avec ce type de tenue, c’est son côté léger et élégant à la fois. De plus, vous avez la possibilité de trouver de nombreuses couleurs pour toutes les envies et d’opter pour des chaussures type mocassins sans chaussettes. Le blazer vient compléter votre tenue en vous proposant un haut plus casual qu’une veste de costume, mais tout aussi élégant.

Ce qui plait avec l’ensemble pantalon chino et veste de blazer, c’est leur côté chic et décontracté qui vous offre la possibilité de les enfiler pour les événements ni trop chic ni trop décontracté.

À condition de choisir les bons éléments évidemment. Vous avez des doutes ? Demandez conseil au spécialiste du costume sur mesure : Tailor Trucks !